Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Symbolisme du couteau

 

 Le couteau est fait d’une lame et d’un manche. La lame peut être en silex, en métal (cuivre, bronze, fer), ou en céramique. Il est ustensile de cuisine, outil, ou arme offensive. La lame est pointue et tranchante. Elle a un seul tranchant, ou un double tranchant. C’est alors une dague. On la plante dans la chair d’une victime ou d’un ennemi. Elle pénètre les matières molles, les tranche, les blesse, les coupe. Elle provoque la mort par hémorragie. Le couteau est lié au sang dont il provoque l’écoulement. Il est symbole de violence et de précision. En psychanalyse, il symbolise le sexe masculin.

 

Quelques points essentiels :

   

 En boucherie, on tue, on découpe la bête en quartiers avec différents couteaux. Celle-ci passe de l’état d’animal vivant à l’état de viande morte, mais consommable.

 

 Le couteau est l’arme du sacrifice, animal ou humain. Dans l’Ancien Testament, l’Éternel demande à Abraham de sacrifier son fils Isaac pour éprouver sa foi. Au moment où le patriarche va abattre le couteau de silex sur la gorge de l’enfant, un ange retient son bras. C’est un bélier qui sera sacrifié sur l’autel, à la place d’Isaac. Le mythe raconte comment l’homme passa du sacrifice humain, au sacrifice animal. L’agneau mâle fut mis à mort, et le fils fut sauvé. Dans le Nouveau Testament, la substitution n’eut pas lieu. Le fils de l’homme fut crucifié (d’où la question de Jésus mourant « Père, pourquoi m’as-tu abandonné ? »).

 

 Arme offensive, à toutes les époques de l’histoire. Au Moyen Âge, la dague sert au combat corps à corps entre deux chevaliers en armure. Elle écarte les jointures de l’armure et atteint les parties non protégées.

 

Un autre angle de vue nous montre le couteau sous son aspect positif. Plié dans la poche, le couteau multi-usage, ou couteau suisse, est le compagnon idéal et outil indispensable des randonneurs, des campeurs, des forestiers, des cueilleurs de champignons.

 

Le couteau sert aussi à sculpter le bois. Du bois brut, la lame façonne une figure, parfois sacrée, d’une divinité, ou tout autre.

 

Le couteau sert à couper les liens d’un prisonnier.

Il coupe aussi le cordon ombilical afin de donner naissance à l’enfant.

 

Enfin, le couteau sert aux cuisines. Il épluche, émince, coupe en rondelles ou en dés toutes sortes de légumes et de fruits. C’est un outil indispensable pour préparer la soupe et les plats qui l’accompagneront.

 

Tag(s) : #Objets, #Métaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :